Aqua Virtus Sanctum Veritas

Forum Groupe Ars Magica - Saga de Feyd
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feyd
Admin
Admin
avatar

Messages : 1697
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 820
Localisation : MidSummer night dream... too nightmare ?

MessageSujet: Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries   Mar 19 Avr - 16:11

Scénettes 1201/1202 : Diableries

Joueurs :
- Bruno,
- Alban,
- Mickael,
- Alex,
- Sophie
- et David pendant quelques heures.


Printemps 1201 :
Un toque rouge nous apporte un message de prise de contact d’une alliance d’été « Le Blanc Mesnil » se trouvant dans les Alpes (et ne dépendant pas du tribunal de Provence).

Printemps 1201 :
Le Seigneur des Porcelets nous invite à nous rendre à l’île de la Cappe pour le rencontrer.
Chymer et Marcellus décident de s’y rendre accompagnés de custos.
Sur l’île de la Cappe, les hommes du seigneur des Porcelets semblent prélever des taxes à tout prétexte.
Le seigneur cherche à savoir ou nous en étions de notre installation et surtout de la récolte du sel.
Sous les ordres du Pape, Boniface de Montferrand, chef militaire de la croisade, a demandé que les Seigneurs des Porcelets fournissent 500 Kg de sel ainsi que 1000 deniers d’argent sous un an. Il relaie l’information de son oncle. Après négociation mineur, nous avons environ 6 ou 7 saisons.
Chymer relaiera l’information.
Mathilde a grandie. Elle souhaite se rendre régulièrement dans la forêt proche. Le seigneur la fait surveiller par 2 dames de compagnie.

Printemps 1201 :
Lazarus, parti a Bellaquin nous fait parvenir un toque rouge pour que le conseil consente à des échanges :
- Echange de 16 pions de Terram contre 20 pions d’aquam.
- Echange du livre de Muto contre un livre d’Intellego niveau 10.
Nous donnons notre accord et faisons parvenir notre réponse en même temps que les pions d’aquam. Nous fournissons également 2 pions au Toque Rouge pour le dédommager.
Nous décidons aussi que nous fournirons également quelques pions à Aestrius à son prochain passage.

Eté 1201 :

Arnaud nous dit qu’il faut que nous dépensions des deniers pour habiller et équiper nos hommes.
Arnaud part avec quelques hommes faire des achats. Les achats à peine terminé, un bruit de foule semble venir vers nous. Il ‘s’agit d’une foule courant à la poursuite d’un clerc et de 3 hommes d’armes.
Nous nous retrouvons coincés avec le clerc dans une ruelle. Jacques Fier à bras empêche la foule de pénétrer la ruelle. Le clerc porte le blason des Baux (mais nous ne le reconnaissons pas de suite) ainsi que le blason du consulat d’Arles. C’est un percepteur qui venait prélever la taxe dans la juiverie.
Dans l’émeute nous perdons un homme (Sicarius) écrasé par la foule. Des cavaliers templiers arrivent et fauchent la foule par derrière pendant que nous taillons par devant. La foule se dissipe enfin.
Nous indiquons que nous étions simplement au mauvais endroit au mauvais moment. Les templiers nous raccompagnent jusqu’à la sortie du quartier du Méjan. En les entendant parler nous découvrons qu’il y a eut à plusieurs fois des problèmes dans le quartier du Méjan : à la frontière de ce quartier ou à la juiverie.
C’est un endroit géopolitique les autres quartiers sont dominés par des grandes familles patriciennes : Les Porcelets, les Baux, l’Archevèque, le Méjan étant le seul quartier « neutre ». Tandis que nos hommes encadrés des Templiers et du clerc s’en repartent, des hommes nous observent de loin. Ce sont des nobles qui portent les couleurs des Porcelets.

Eté 1201 :
Lyla va chercher des pierres pour finaliser la construction de la tour finalement plus grande que prévue
Au retour, au crépuscule, l'équipée a fait la rencontre de 10 cavaliers en armes tandis que Lyla est entrain de retransformer la taille des pierres.
L’éclaireur à tout juste le temps de prévenir Lyla qui fait un cercle de magicien angélique pour pouvoir faire de la magie en toute discrétion en cas de bataille.
Lorsque les cavaliers arrivent, il y a un tas encore énorme de pierres tandis que le reste déjà réduit est dans la charrette. Ils demandent à ce que Lyla les accompagne jusqu'au château proche pour expliquer cette cargaison et ce tas de pierres....
Lors du combat qui s'en est obligatoirement suivi nous perdons 4 hommes. En face, un cavalier à malheureusement réussit à s'enfuir... La troupe repart en laissant le tas de pierre non transformé sur place et en emportant 4 chevaux.
Un peu plus tard, des torches au loin nous annonce l’arrivé d’une quarantaine d’hommes. Lyla épuisée par les précédent sorts et les 6 hommes n’ont d’autre choix que d’abandonner la charrette sur la route et d’aller se cacher dans une forêt voisine. Ainsi caché, les hommes ne les retrouvent pas. Ils emportent néanmoins la charrette a la forteresse d’un village voisin qui appartient à un vassal du marquis de Provence (le compte d’Aragon) : la famille de Canillac.

Lyla ne pouvant rien faire, elle retourne au covenant.

Résultat des courses : Perte de 4 hommes, des pierres, de 2 boeufs et de la charrette.... et surtout un village de Canillac qui a vu le chargement de pierres de la charrette se transformer en énorme tas rochers le lendemain matin.

Nous décidons de ne rien cacher au Quesitor et d’assumer la sanction pour ce manque de discrétion auprès des vulgaires. Il y a des chances pour que ce soit une bonne pile de virtus.


Automne 1201:
Arrivée d’un Quesitor, Rodolpho de Guernicus et son hoplite (Démencia de Flambeau) qui demande une réunion de conseil exceptionnelle. Il est mandaté par le tribunal de Provence.
Il y aurait un fort soupçon de diablerie dans la région. Un mage l’aurait averti de la présence d’un village de diabolistes : St Martin de Crau.
Ce village est dans les zones de 3 alliances : La voix des vents, Gorge Profonde et Aqua Virtus Sanctum Veritas. Il est là pour clarifier les choses surtout qu’au dernier tribunal de Doisseteppe il était question de soupçon sur l’un de nos membres : Pestis.
Nous avons exposé nos divers soucis à l’écoute du Quaesitor notamment la question de l’incident qu’a connu Lyla et également la demande d’enquête formulée par Lazarus concernant une violation de son sanctum.
La première affaire sera traitée plus tard une fois rapportée à Protantus. Une décision nous sera alors rapportée ainsi qu’une amende.
Quand à l’autre, affaire, après une courte enquête ou l’on notera l’assistance éclairée du mage Chymer, Marcellus est coupable d’avoir violé le code d’Hermès en pénétrant dans le sanctum d’un confrère. Marcellus est soumis à l’amende d’une livre tournois (240 deniers) ainsi que 6 pions de virtus (3 de techniques et 3 de formes hors intellego et vim) sous 3 ans à compter de ce jour à Lazarus. Marcellus est déchu immédiatement de sa charge d’intendant et Kungsörn le remplace à ce poste.

Hiver 1201:
Les hommes de l’aigle ayant des problèmes de moral. Arnaud viens voir Kungsörn pour dire qu’il faudrait les laisser une soirée libre à Arles pour se détendre.
Le groupe de Robert le Pieu se retrouve dans le quartier des Porcelets. Le groupe passe une excellente soirée. Cagoles de la Taverne + Bières, le lendemain matin les 5 hommes sont sévèrement éméchés. Ils zigzaguent en ville. Robert le responsable, et surtout le moins bourré arrive sur une des places du Méjean ou les commerçants commencent déjà à vendre leurs marchandises.
Un homme passe en courant devant le groupe. Il est poursuivi par 8 hommes qui sont armés légèrement. Ouaf tombe dans les pommes sur le marché. Un cavalier suivis de 6 hommes d’arme arrivent. Voyant l’état d’équilibre des compagnons, ils nous conduisent en cellule pour une journée.
2h plus tard, 4 des 8 hommes qui courraient derrière l’homme qui s’enfuyait sont jetés avec nous en cellules. L’homme est également jeté dans la cellule. Il est mal en point et nous reconnaissons un fils de la maison des Porcelets.
Les hommes hargneux sont libérés en cours de journée.

Le soir une torche au bout du couloir nous indique que des gens s’approchent de nous. Le gardien arrive, il est accompagné par 2 personnes encapuchonnées dont une femme et escortés par deux hommes d’arme. La femme montre le seigneur des porcelets du doigt. Le Gardien ouvre la cellule et sort avant de repartir d’où il vient. Ils emportent le seigneur avec rudesse et l’emmène dans une salle au fond. Au fond du couloir nous entendons les cris de douleur de l’homme. Cela devient un râle. Les 2 gardes sont restés devant la porte. D’ici on entend un chant, un chant étrange… du latin qui se transforme en grognement.
Le chien d’Oeric, Argus, qui se trouve à l’extérieur pendant que son maître croupi en cellule, hurle à la mort, face aux maléfices qui semblent se dérouler dans la cellule proche. Robert le pieu et Oeric sont terrifiés.

Les ténébreux visiteurs ressortent. Les manches de la seconde personne encapuchonnée semble gouter d’un liquide épais.
Cet homme semble plus grand qu’à son arrivée.
La femme est extrêmement belle. Blonde, le port altier. Elle tient une boîte entre ces mains.
Les soldats ont un regard… bizarre.
La femme s’arrête devant la cellule et nous observe.
La créature encapuchonnée s’arrête un peu plus loin comme attendant son bon vouloir. Finalement, lorsque la femme repart la créature ne repart pas. Elle revient devant la cellule. Elle a le visage caché dans l’obscurité de sa capuche, elle renifle allégrement la cellule, elle semble repérer quelque chose…

Le lendemain, Simon arrive pour nous sortir de cellule. Braèble demande au Gardien ce qui est advenu au prisonnier qui était avec nous. Il a vraiment l’air de se demander de quoi nous parlons…
Le groupe repart à l’alliance et rapporte les faits.
Via des sorts nous réussissons à reproduire l’image du visage de la femme.

Chymer en dessine un portrait.
Pestis et Chymer, Harald, Braèble et Lyla partent enquêter à Arles. Nous allons voir Rostand des Porcelets qui nous envoie vers le reste de sa famille à Arles : Guilhem des Porcelets (l’oncle de Rostand et le chef de la famille).
Il ne reconnait pas la femme. Guilhem profite de notre présence pour nous rappeler nos devoirs envers la famille lié à la possession de nos terres. De plus, il nous soupçonne d’avoir parti lié avec un membre des Baux que nous aurions sauvé l’été dernier.

Eté 1202 :
Un cavalier arrive sur les berges, Rostand des Porcelets demande l’aide des sages car son oncle est gravement malade. De plus, son fils Edmond, a disparu pendant l’hiver dernier.
Pestis et Marcellus de Caen ainsi que Harald et Fleur l’herboriste s’y rendent.
Guilhem se comporte bizarrement depuis quelques mois. Il est devenu hautement paranoïaque craignant ses amis et sa famille. Il ne dort plus depuis plusieurs jours.
Effectivement, l’état de Guilhem laisse à penser qu’un esprit ou un démon est à l’œuvre. Un custos retourne chercher Chymer et Lyla.
Chymer arrive à endormir discrètement Guilhem sous les regards suspicieux de Rostand. Il est ravi (bien que très étonné) de le voir enfin dormir.
Lyla et Pestis veillent auprès du malade tandis que Chymer le distrait. Ils ferment la porte.
Lyla trace un cercle de protection contre les démons incluant Pestis et elle-même. Elle s’arrête un instant pour regarder un peu les symptômes du malade…elle reste à l’intérieur du cercle.
D’un coup Lyla qui regardait Guilhem depuis un certain temps de manière attentive semble pris de terreur. Elle fixe sont regard 1 m au dessus de Guilhem. « Pestis ! Lance le sort de destruction de démon, cible les yeux de Guilhem. Maintenant ! Vas-y ! »
Elle recule d’un pas dans le cercle qui au même moment flamboie d’un coup comme sous l’assaut d’un sortilège démonique qui visait ses occupants. Pestis lance son sort. Lyla relâche sa tension.
Elle prend une grande respiration de soulagement. « Bravo Pestis, tu as réussi »
Lyla efface tranquillement le cercle de protection devant un Pestis abasourdi.
Il demande des explications mais Lyla fait signe qu’il ne faut pas réveiller le malade.
Elle chuchote qu’il s’agissait d’un démon persécuteur, un démon de cauchemar immatériel. Ce type de démon persécute leur victime et semble agir à travers les yeux….Pestis est interloqué… Le discours sonnait faux.
Lyla indique qu’il est fort possible que ce type de démon soit appelé par un autre plus puissant. Peut être a-t-il ciblé Guilhem grâce à un lien mystique : peut être un organe prélevé par la démoniste sur le fils du seigneur Guilhem. Il devient très probable que l’homme tué dans la prison à Arles soit le jeune seigneur Edmond des Porcelets.
Comme ce qui était prévu initialement, Pestis lance le sort de Perdo Corporem de destruction du lien mystique. Il sent que le sort a fonctionné… mais impossible de savoir s’il y avait réellement un lien mystique.
Nous ressortons. Chymer fait oublier les cris à Rostand. Nous lui indiquons que son oncle devrait aller mieux si on brule dans sa chambre des herbes (prise au hasard dans le sac de Fleur). Qu’il nous fasse savoir et rappelé si son état devait de nouveau se dégrader. Il nous remercie chaudement et nous repartons.
A la fin de l’été les seigneurs des porcelets : Rostand et Guilhem, ce dernier dans une litière, viennent nous rendre visite sur les bords de l’étang. Ils souhaitent nous remercier en personne. A la vue de la Tour construite sur le lac, Ils sont impressionnés. Il demande à visiter. Notre don et l’aura commençant à gêner, c’est Johan qui fait la visite (que nous acceptons car la tour est actuellement vide).
Rostand et Guilhem ne tarissent pas d’éloges et de remerciements.
Ils suivront le développement de l’alliance avec attention (malheureusement).
Pour le sel et la somme due, ils sont déçus que nous leur fournissions que 700 deniers. Guilhem prendra de ses fonds personnels pour compléter. Ils sont également impressionnés par les 150Kg de sel récolté (nous avons sali le sel un peu trop pur avec de la terre).

Fin Eté 1202 :
Le quaesitor Rodolpho repasse à l’alliance. La voix des vents aurait annoncé que nous avions des accointances avec le seigneur des Porcelet. Nous racontons tout sur tout concernant l’anéantissement du démon dont était victime le seigneur des Porcelets.
Nous parlons également de la jeune femme et de la démonstration démoniaque. Nous montrons le portrait au quaesitor qui visiblement reconnait la jeune femme.
Il nous annonce que le faisceau de preuve est désormais suffisant. Il nous annonce en primeur qu’une marche de magicien doit être faite sur Gorge Profonde.
L’alliance composée de 2 mages : Isabelle (la femme blonde) et Alexandre sont coupables de pacte avec le démon.

Nous décidons de participer dès à présent à cette marche.
Lyla, Pestis, Marcellus, Chymer et Kungsörn ainsi qu’Harald, Jacques et 23 hommes de l’alliance partent.
Lyla déguise magiquement tous les hommes en armes en fermier (ainsi qu’elle-même).
Au niveau du village de Crau, nous voyons de nombreuses torches. Nous éteignons nos torches et Kungsörn part avec des yeux de hiboux en éclaireur. Il s’agit de la voix des vents car nous avons vu Jiphregaff. Un membre de leur alliance semble faire un rituel de Rego Corporem.

Nous décidons de passer devant leur groupe sans attendre de savoir ce que les membres de la voix des vents nous prépare.
Dans le passage menant au covenant de Gorge Profonde nous croisons une entrée dissimulée que nous nous décidons à emprunter. Celle-ci est camouflée par un rideau de végétation. Nous laissons donc passer la troupe de la voix des vents vers ce que nous escomptons n’être qu’une fausse entrée. A leur passage nous avons pu constater que la voix des vents a renforcé ses troupes par les squelettes de feu le village de Saint Martin de Crau.

La caverne semble profonde et difficile d’accès. Nous passons au travers de grottes, de siphon, de lac souterrain. Au bout d’un moment nous parvenons à un embranchement l’un menant vers une source de cristaux de vim et l’autre menant à l’entrée secondaire de l’alliance de Gorge Profonde. Harald et Tancrède défoncent la porte à coup de hache et immédiatement des volées de flèches jaillissent des brèches effectuées dans la porte mettant au tapis Tancrède. Marcellus lui soigne ces blessures immédiatement pour le stabiliser. La lutte qui s’ensuit est féroce et quelques hommes de Gorge Profonde finissent par rompre le combat pour passer une porte qu’ils verrouillent derrière eux. Pestis a réussi à nous épauler avec ces sorts malgré l’Aegis de l’alliance.

Le seul survivant a été interrogé par Chymer via une incursion dans l’esprit humain qui nous a permis d’avoir une idée des ressources en hommes et des plans de l’alliance.

Au rez-de-chaussée nous nous retrouvons bloqué par l’accès à l’étage supérieur car chaque accès est régie par un monte charge qui est actionné par l’étage du dessus. Kungsörn sous forme d’aigle va finir par nous permettre l’accès à l’étage non sans quelques difficultés. Des hommes protègent à l’aide de flèches les accès d’étage en étage. Bilan pour nous 1 mort.

En parallèle, la Voix des Vents assiège par l’entrée principale et fortement fortifiée, l’alliance de Gorge Profonde. Nous entendons les clameurs du combat. Il semble que les mages de la Voix des Vents laissent exprimer la puissance de leur magie pour pénétrer dans la tour. Afin d’éviter un incident Chymer inscrit sur le mur avant de monter à l’étage « AVSV actuellement à l’étage supérieur. » avec le sceau de notre alliance.

Au premier étage nous constatons le même problème à savoir que les hommes se sont réfugiés à l’étage supérieur dont l’accès est bloqué par le même système de paniers. Par les meurtrières nous voyons la voix des vents qui après avoir abattus les portes principales de l’alliance défoncent un mur latéral et pénètrent par un des côtés avec les squelettes.

Plutôt que d’utiliser le panier afin d’accéder au dernier étage nous défonçons une porte qui nous mène à une salle contenant un escalier menant à l’étage supérieur. Une autre porte semble mener vers les quartiers des gardes probablement déserts actuellement.

Hésitant dans notre démarche nous apercevons Jiphregaf qui pointe son museau par le trou et malgré une tentative pour l’interrompre « Vous ne savez pas lire ! » elle tente de lancer une griffe des vents qui heureusement échoue face à l’Aegis de l’alliance. Elle semble contrariée par notre présence et décide de se précipiter au deuxième étage sans attendre sa troupe qui elle commence à accéder au 1er par le panier. Un collègue.de Jiphregaf arrive lui aussi du rez-de-chaussée et par son discours nous apprenons qu’un troisième mage probablement le nécromant de la voix des vents se trouvent encore à l’étage du dessous.

Peu de temps après l’assaut de Jiphregaf nous décidons de faire notre assaut du deuxième étage par l’escalier. Bilan de l’assaut pour nous 1 mort et 1 blessé.

Un pilum de feu surgissant d’un couloir s’enfonçant dans la falaise sur laquelle s’adosse l’alliance touche un de nos hommes qui se retrouvent grièvement brulé mais vivant. Deux archers situés à l’autre extrémité du couloir ainsi qu’un homme munie d’une épée, dont doivent probablement surgir les pilums de feu, bloquent l’accès. Une de nos flèches réussie à atteindre l’homme à l’épée qui du coup ce retire.

Pestis invisible depuis un certains temps visite le fond du couloir. Dans une salle ronde, au centre de laquelle se trouve un profond puis, se trouve 6 hommes en embuscade, 3 archers, 1 homme encapuchonné qui pourrait être un démon, l’homme blessé entrain de se faire soigner par Isabella et son frère Alexandre, tous deux mages de l’alliance.

Nous tentons une approche selon le plan suivant : Pestis et Braèble invisibles, grâce à une potion de Pestis, se rendent dans la pièce circulaire. Une brume est lancée par Jiphregaf. Les squelettes de son collègue rentrent dans le couloir suivi par Harald tenant une table poussée par Jacques suivi par l’ensemble des hommes et des mages.

Un premier pilum de feu met fin à la table et à 2 squelettes, Harald est brulé superficiellement. Dans la salle le combat s’engage, un deuxième pilum de feu fait rage sans faire trop de dégâts. Le démon décide de révéler son visage et abaisse sa capuche montrant un visage horrible et d’un geste de la main retourne les squelettes contre nous et met fin à tous les sorts dans la salle, Pestis et Braèble redeviennent visibles. Une flèche atteint Jiphregaf au ventre la laissant fort surprise. Marcellus tente à l’aide de 5 pions de terram de faire basculer l’homme à l’épée (probablement le capitaine de la turbula) et l’albinos dans le puit central de la pièce. Braèble remarquant sa perte d’invisibilité décide de se jeter sauvagement sur le mage Alexandre. Pestis résiste à un sort de Re/Co. Une deuxième flèche atteint Jiphregaf et une autre atteint Marcellus. Pestis, à l’aide de nombreux pions de vim ( 8 ), lance un sort contre le démon qui s’écroule sur lui-même. Pestis se recroqueville en position catatonique et pleure, semble-t-il victime d’un sortilège du démon. Après une lutte acharnée Braèble achève Alexandre en lui tranchant la gorge, profondément. Smile
Cellemon (le deuxième mage de la voix des vents) lance un sort de Re/Me sur Isabella et la force à se jeter dans le gouffre. Peu de temps après le combat prend fin par la victoire de la Voix des Vents et de notre alliance sur les forces de Gorge Profonde.

Chymer et Cellemon partent visiter les laboratoires des mages éliminés. Malheureusement, ces derniers sont piégés, l’un explose et l’autre commence à prendre feu. Chymer commence à paniquer face au feu. Marcellus éteint le feu via un torrent impétueux mais fait un crépuscule. La force du jet d’eau atteint Chymer qui est gravement blessé lors de cette tentative. Toutefois, malgré ses blessures, il est évacué par les hommes de l’alliance. Cellemon semble également évacué avec quelques blessures de l’autre sanctum.

Kungsorn remarque une porte de cuivre au fond du gouffre. Hteleb descend pour la fermer avec Kungsorn. Un grognement de frustration fait écho à la fermeture de la porte.

Le partage du butin, notamment des livres de l’alliance a été fait avec la Voix des Vent nous repartons avec :

Livres :
- Perdo 14/7
- Terram 12/6
- Herbam 4/2
- Connaissance occulte 4
Virtus :
- Corporem 3
- Ignem 2
- Terram 5
- Vim 2
450 deniers.

La Voix des Vents récupère :

Livres :
- Créo 14/7
- Corporem 10/5
- Rego 7/4
- Muto 12/6
Virtus :
- Corporem 2
- Ignem 3
- Terram 5
- Vim 2
450 deniers

De plus nous ramenons
- Mentem 5 sur le démon
- 10 pions de vim source virtum probablement infecté par le mal (dixit quaesitor)
- Une épée magique



Le cout des soins aura été pour l’alliance :
- 8 pions de corporem (2 pions supplémentaires ont été utilisé mais n’ont rien couté à l’alliance. Contrat entre Chymer et Pestis)
- 2 pions d’herbam (contrat passé avec le spécialiste corporem de la voix des vents)

La dépense en virtus pour l’alliance aura été :
- 3 pions aquam par Chymer
- 6 pions aquam par Marcellus
- 5 pions terram par Marcellus
- 2 pions herbam par Marcellus
- 4 pions de Vim par Pestis (+ 4 pions de vim perso de Pestis + 1 potion d’invisibilité)
- 4 pions d’animal par Kungsörn

Scénario joué le samedi 16 avril. Merci à Sophie et Alban pour ce résumé du long scénario joué ce jour (un marathon de près de 20 heures).


Dernière édition par Feyd le Mar 26 Avr - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avsv.forumactif.com
Chymer
Maître Mage
Maître Mage
avatar

Messages : 1087
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries   Mar 19 Avr - 20:15

J'ai l'impression qu'une petite erreur c'est glissé dans le résumé. Ce n'est pas 150 kg de sel que nous avons remis au seigneur des Porcelets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cygnus
Magus confirmé
Magus confirmé
avatar

Messages : 725
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 42
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries   Jeu 28 Avr - 10:56

Bien joué cher collègues, cependant quelques remarques :

Pourquoi cette violation du sanctum de Lazarus ? Le fautif a-t-il donné des explications ? En tout cas un geste impardonnable....ma confiance en est altéré.

Lyla, je crois que le rêve de CTT s'arrêt là, je trouve hélas la perte des hommes trop lourde pour quelques pierres, mais il était sûrement difficile de prévoir telle patrouille dans le coin, même si nous savions que depuis quelques temps, la région était soumise à de rudes tensions politico-militaires.

Pestis, bravo, je constate avec grande satisfaction que vous êtes une recrue de choix, heureux et ravi de vous compter parmi nous.

Je note que cette chasse de magiciens c'est fait avec le concours de la Voix des vents , peut-être peut-on y voir une forme de rapprochement moins glacial ? Personnellement, si cette Alliance pouvait éviter de nous monter des coups tordus, je m'en porterais très bien.

Magiquement vôtre

PS : Merci au deux narrateurs.

_________________
Etant profane dans ce domaine, j'aimerai en connaître d'avantage. Pourrai-tu nous en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gorge Profonde/Printemps1201Automne1202/Diableries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naryu
» MDR !!!!
» Out of nowhere [Ralph & Luna]
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...
» 06. You and I were meant to be

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqua Virtus Sanctum Veritas :: Chronologie de la Saga :: Printemps de l'Alliance-
Sauter vers: