Aqua Virtus Sanctum Veritas

Forum Groupe Ars Magica - Saga de Feyd
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Automne 1209 - Course poursuite à Saint Gilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feyd
Admin
Admin
avatar

Messages : 1697
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 820
Localisation : MidSummer night dream... too nightmare ?

MessageSujet: Automne 1209 - Course poursuite à Saint Gilles   Lun 26 Déc - 12:40

C'est dans le courant de l'automne que se déroulent ces évènements.

Quelques marins du drakkar, à quai pour la période des tempêtes, prennent un peu de bon temps dans une taverne dans laquelle ils ont leurs habitudes. Eustache, leur capitaine, a pris grand soin de leur rappeler de prendre les plus extrêmes précautions suite aux récents évènements qui se sont déroulés dans la région. Pendant qu'ils discutent autour d'un verre, l'un d'entre eux s'aperçoit soudainement que sa bourse a été coupée. Ce précipitant au dehors, ils parviennent à voir le voleur, s'enfuir sous la pluie. Se lançant à sa poursuite, ils parviennent après de multiples détour jusqu'à une place assez retirée de Saint-Gilles ou se font face à face deux tavernes. L'une comme l'autre trainent une réputation qui a toujours fait fuir vos hommes. Néanmoins, le vol ne peut rester ignoré et c'est une somme coquette qui vient de s'envoler.

Dans la première auberge, nos marins savent qu'une femme, pardon, plutôt une matrone, accueille les plus démunis, les nourris tout en les invectivant pour qu'ils se remuent. Il n'est pas rare que la clientèle fuie, non parce que la nourriture ou la boisson sont mauvaises, mais bien par le tapage et les hurlements de la maîtresse de la taverne qui n'a jamais assez de mots pour se plaindre de la paresse de l'un, ou de la mauvaise foi de l'autre...
Dans la seconde, un tavernier au physique maigre et au teint maladif, accueille dans une salle à la propreté douteuse une clientèle de mauvaise mine. Secondé par une paire de gros bras, l'ambiance est plutôt nuisible pour les mauvais payeurs et ceux qui étalent un peu trop leur richesse...

Sous la pluie, nos marins ne savent dans quelle taverne le voleur s'en est allé. Aussi, ils décident d'entrer dans la seconde pour espérer retrouver traces de leur aigrefin. Après quelques échanges compliqués avec le tavernier et une consommation avalée rapidement, ils comprennent que leur larron serait en réalité sous la protection de la matrone d'en face qui le cacherait... vérité ou paroles teintées de jalousie ?

Ils traversent donc la place pour entrer dans la seconde taverne. Pendant ce temps, l'un des 3 marins fait le tour et espère repérer une sortie secondaire afin de bloquer toute tentative de fuite de la part du voleur. Il trouve à cette occasion l'entrée assez discrète d'une cave. Flairant que le filou s'est peut-être terré là, il bat le rappel de ses camarades. Dans l'obscurité de la pièce, il tombe en effet sur le fripon et ils tentent de le saisir. Ce dernier se défend rudement bien et c'est à trois qu'ils doivent se mettre pour le maîtriser. La matrone entendant que l'on assassine dans son cellier, intervient armée d'un gourdin réputé dans le quartier pour dévisser les têtes.

Heureusement, après quelques menaces, un échange se met en place et les uns et les autres parviennent à s'expliquer. Le voleur est en réalité un gentilhomme réduit à la plus extrême pauvreté. Il s'agit de Godefroy de Cailar qui s'est retrouvé sans château depuis que celui-ci a été pris d'assaut par une forte troupe de suiveurs, un mercenaire normand, un certain Dominique de Ganne et ses hommes, qui était sur les traces de la troupe armée de la croisade. Est-ce un ennemi de Godefroy qui est à l'origine de la manœuvre ? Faisait-il des jaloux ? Une chose est sûre, c'est qu'une partie de ses hommes sont morts ou enfui et que lui s'est échappé de justesse. C'est auprès de la mère de son sergent d'arme, maintenant décédé, qu'il a trouvé refuge. Son suzerain, en difficulté avec les autorités de cette province, n'ont pas manqué de reconnaître rapidement sa mort ou sa disparition afin d'éviter un conflit avec l'armée croisée ou le (saint) patron des mercenaires pense-t-il... D'autre part, ces ennemis n'ont pas manqués de le décrire comme un gentilhomme particulièrement attentionné envers les hérétiques, ce qu'il, jure-t-il devant Dieu, est un mensonge. Certes, il a perdu une partie de sa confiance en l'église catholique et ses représentants, mais de là à embrasser une religion qui ne lui sied guère, c'est une manœuvre osée mais qui a pourtant fonctionné... Ayant perdu son sceau, déclaré mort, il cherche le moyen de remonter un peu en argent pour passer l'hiver et chercher au printemps à retrouver un ami en son château dans une région proche. Ses alliés dans la région n'ont pas souhaité l'accueillir pour le protéger... Néanmoins, il a pris l'initiative, sans en avertir Marie, la matrone, de voler son prochain pour s'en sortir. Peu habitué à travailler, il comptait sur quelques subterfuges appris en terre sainte auprès d'hommes moins scrupuleux, pour parvenir à couper quelques bourses. Il a découvert à cette occasion que d'un côté, il avait fâché le cagous local qui a lâché malandrins et autres drilles à ses trousses.
D'autre part, d'autres personnes trainent selon Marie, ces derniers temps sur la place à la recherche d'un gentilhomme désargenté, parfait qui plus est... Hommes de mains au service d'un ennemi de Godefroy ? De Dominique de Ganne ? Qui sait ?

Vos marins prennent pitié de l'homme et décide de l'aider. C'est un ami de Sire Kungsörn, rien moins que leur ancien roi ! De plus, ils ont combattu ensemble contre les sirènes 2 ans auparavant et Sire Godefroy a été des plus vaillants ! Après avoir rassemblé ses affaires, marins et chevalier décident de rejoindre le drakkar pour prendre conseil auprès du Capitaine Eustache. Lui saura quoi faire.

Néanmoins, le retour aux quais est plus compliqué qu'il n'y parait. Une course poursuite s'engage avec des hommes aux allures martiales qui semblent en avoir après Godefroy. Ils parviennent jusqu'au Drakkar et sans prendre le temps d'ergoter, Eustache fait couper les amarres et prendre les rames pour se réfugier sur le fleuve. Plusieurs assaillants parviennent à monter à bord et un combat acharné se déroule sur le pont. Après quelques minutes, le navire parvient à se positionner au milieu du fleuve et profite du courant pour s'écarter de ses adversaires. Quelques ennemis sont à l'eau, d'autres sont à quais, les quelques cadavres sur le bateau sont jetés à l'eau et un marin a été blessé et Godefroy s'en sort avec quelques estafilades (il ne porte pas d'armure). L'art du combat de Godefroy a été des plus déterminant dans ce combat, retenant plusieurs hommes à lui tout seul avec son épée.

Deux prisonniers sont néanmoins gardés sur le pont et Eustache tente de soutirer quelques informations. Il apprend que cette troupe a été embauchée par un capitaine mercenaire au service d'un seigneur d'Arles pour éliminer le chevalier. Le chef de cette petite troupe est un dénommé Christian. Un homme antipathique est effrayant aux dires du mercenaire lui même embauché par Christian pour renforcer sa troupe d'assassins. L'homme en parle avec des frissons et ne manque pas de dresser un tableau très sombre du personnage.

Ces prisonniers sont déposés sur la rive à quelques distances de là sur la promesse qu'ils iraient chercher un emploi ailleurs qu'en Provence.
Le Drakkar dépose Godefroy à l'Alliance.

Que feront les mages de l'Alliance de cette nouvelle aventure et de son résultat ?

_________________
Mors Ulltima Ratio
N'oubliez pas : Le Meujeu est votre ami. Faites confiance au Meujeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avsv.forumactif.com
 
Automne 1209 - Course poursuite à Saint Gilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro: Temwagnay ex senatè Louis G. Gilles kont Aristid
» L'automne en mille morceaux!
» RNDDH mande ankete senatè C. Gilles, J. Jean, R. Heriveau pou konbinn lwa dijans
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» ROCKY - 11 ans - SPA Saint-Etienne Loire (42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqua Virtus Sanctum Veritas :: Chronologie de la Saga :: Printemps de l'Alliance-
Sauter vers: