Aqua Virtus Sanctum Veritas

Forum Groupe Ars Magica - Saga de Feyd
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feyd
Admin
Admin
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 820
Localisation : MidSummer night dream... too nightmare ?

MessageSujet: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 1:50

en cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avsv.forumactif.com
LylaHteleb
Magus confirmé
Magus confirmé
avatar

Messages : 992
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 34
Localisation : 3ème Cercle

MessageSujet: Eté 1198 : Un siège pour Héloïse !   Dim 18 Juil - 1:53

Eté 1198 : Un siège pour Héloïse !

Chymer monte une expédition personnelle. Les participants (des volontaires) sont : Jacques Fier à Bras, Harald et Pierre le Troubadour

But :
• Proposer à Héloïse (15 ans) de trouver protection auprès de l’alliance pendant que la guerre à lieu à Florac
• Retrouver Aymon qui a disparu : Celui-ci avait été envoyé par Chymer à Florac pour prendre des nouvelles d’Héloïse. Aymon aurait rencontré Héloïse et quitté Florac. Sa trace s’arrête là.

Au début de l’été 1198, la troupe prend le chemin de St Gilles puis la voix Regordane jusqu’à Florac (dans le conté de Florez).

Dans les auberges la troupe apprend qu’Aymon à été vu sur son retour de Florac… mais seulement à environ 4 jours de marche. A St Julien, sur la fin du chemin, le groupe apprend que Hagon le Hargneux a demandé à Geoffroy de céder ses terres. Celui-ci a évidement refusé et a décidé de l’affronter en plaine au lieu de l’attendre dans sa forteresse (une histoire Chevalerie). Hagon a gagné. Geoffroy s’est réfugié dans son donjon harcelé par Hagon qui aujourd’hui fait certainement le siège. Des habitants de Florac ont fuit au début du printemps. Parmi eux une femme, Aimelotte, s’est réfugiée auprès de sa famille à St Julien. Cette femme nous apprend que Geoffroy aurais demandé au villageoise de quitter le village avant que l’irréparable ne se produise. Il a regroupé toutes les ressources possibles et a demandé aux hommes de bonne volonté de rester avec lui dans le donjon. Son mari Jean est parmi eux. Elle n’a pas eut de nouvelle depuis qu’elle a quitté le village.

Arrivé a proximité de Florac, des fumés sont visibles. 3 feus de camps entourés des troupes faisant le siège devant la forteresse. Le village pillé est déserté… à part que soldats. Quelques gibets prouvent la dure répression envers ceux qui n’ont pas quitté le village.

Sur les 3 feux, il y a 1 feu entouré d’une quinzaine de mercenaires et 2 feux entouré d’homme portant les couleurs d’Hagon (environ 15) Des hommes font des rondes d’un feu à l’autre et poursuivent jusqu’à la rivière. Les hommes semblent préparer une attaque du château. Ils taillent un bélier.

Nous attendons la nuit. Nous longeons la rivière jusqu’à la forteresse en passant entre 2 rondes. Nous découvrons une petite porte. Chymer lance un sort pour qu’un toc toc soit entendu de l’autre côté. Après argumentation avec des manants, le seigneur Geofroy arrive sur les murailles et fait ouvrir la porte au Seigneur Chymer.

Le but Hagon est de récupérer Héloïse pour l’épousé et ainsi récupéré de plein droit le territoire de Florac. Le suzerain de Geofroy, le vicomte d’Auvergne a donné à sa mort ses terres et son pouvoir au roi de France à qui il a marié sa fille. Il se désintéresse du sort de Florac. De son côté Hagon a des aident et des ressources inconnus. Il n’a pas put lever autant d’homme sans une source de deniers.

Geofroy n’a pas assez confiance en l’équipe pour protéger sa fille, il a plus confiance dans sa forteresse. Après démonstration des dons exceptionnels de Jacques celui-ci se fait payer 10 deniers par jour pour tenir la porte. Il a en effet put arrêter une charge de Harald, une charge de leur meilleur homme et enfin la charge d’une poutre poussés par 6 hommes !

Harald se fait également engagé. Chymer parle à Héloïse qui lui confit ces problèmes.

Les archers sont mis en embuscade. Le troubadour harangue en chantant les mercenaires. Tellement énervés, ceux-ci chargent avec des échelles malgré les exhortations d’Alphan le lieutenant d’Hagon. Les archers tirent leur volé de flèches. Deux hommes arrivent cependant au sommet de l’échelle et se font cueillir par Harald et un homme d’arme de Florac. Les mercenaire restant finnisent par rebrousser chemin. Sur 14 mercenaires, 10 sont morts et blessés (hors de combat), du côté de Florac : 2 sont hors combat.

Dans la journée Hagon arrive avec 20 autres hommes. Le soir Geofroy et Chymer discutent. Ce premier craint un assaut dès le lendemain. Il souhaiterait que Chymer protège sa fille en l’emmenant avec sa gouvernante dans un couvent où elle pourra rejoindre un membre de sa famille. Il lui laisse 2 hommes en échange de Jacques et Harald qui restent sur place (moyennant solde). Chymer reviendra cherchez ces 2 hommes après avoir conduit la demoiselle en lieu sûr.

Au total Chymer passera 11jours pour sauver la gente dame.

Pendant ce temps, à Florac : Les hommes d’Hagon mettent 7 jours pour construire un bélier. Du côté des défenseurs de Florac, des débris métalliques et du foin sont mis devant la porte (de nuit). Des moellons et de l’huile de lampe est mis de côté en prévision de l’attaque. Des sceaux d’eau sont également mis de côté pour protéger la porte. Deux grappins sont utilisés pour tenter de faucher les hommes sous le bélier voir de soulever le toit du bélier…

Les grappins permettent d’accrocher et d’abimer le toit…. La flambé marche : 6 hommes perdus coté Hagon contre 2 coté Florac. Le bélier est au mauvais endroit. Il reste dans le feu sans pour autant s’enflammé.

Après une pause des hommes d’Hagon se précipitent pour récupérez le bélier. Ils reperdent 2 hommes.

Harald leste une draperie pleine d’huile de lampe. Il la jette sur le bélier et l’enflamme. Pertes d’hommes des 2 côtés. Le bélier finis par s’enflammé au moment ou la porte commence à craquer. Mais Jacques encaisse les chocs qui auraient vu craqué la porte sinon. Les hommes d’Hagon se replis une nouvelle fois fauché par nos flèche.

Le crépuscule arrive sans que Florac soit tombé. Les hommes se relaient pour arrosé la porte qui prend une teinte noirâtre mais a tenu. Du bélier il ne reste qu’un tas de cendre.

Bilan : 4 hommes pour 10. Le lendemain, Hagon retourne dans ces terres. Il ne laisse que 20 hommes dont 6 cavaliers. Des hommes reconstruisent un bélier.

Chymer revient. Toutes la troupe repart au covenant. (Paie : 120deniers pour Harald, 140 deniers pour Jacques).

Sur le retour on tente de s’enquérir d’Aymon : les traces sont minces. En s’enquérant auprès des aubergistes Chymer déduit qu’il a du disparaitre entre Alès et St Gilles

(Total 45 jours )

Edit Feyd : Merci à Sophie (Harald) d'avoir réalisé ce résumé. Scènes jouées avec Marcheur (Jacques fier à bras), Fabrice (Pierre le Troubadour), Sophie (Harald) et Alban (Chymer) le 17/07/2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazarus
Maître Mage
Maître Mage
avatar

Messages : 1231
Date d'inscription : 16/04/2009
Localisation : Sur son territoire.

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 12:39

Heu arrettez moi si je me trompe... mais on intaragit pas trop a avec le Vulgaire sur ce coup là ?
(Juste pour savoir si la position est defendable ou si on va trop loin ^^ )

///.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tolweb.org/images/Lynx/123548
Cygnus
Magus confirmé
Magus confirmé
avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 43
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 13:04

Oui votre réflexion est bonne, il y a interaction avec le vulgaire, mais je pense que Chymer a en tête de ne plus protéger dame Éloïse quand la situation à Florac sera plus saine.

Après la difficulté viendra si le seigneur de Florac venait à décéder vu que dame Éloïse sera alors la seule héritière directe et pourra demander son due (les terres de la famille) ou se venger. Et là, on peut avoir de grosses difficultés.

Faisons profil bas, attendons de voir, restons discret. On ne peut pas prévoir l'avenir, mais on est intervenu dans la politique vulgaire (sans aucunes magies de la part de Chymer) mais soyons réalistes aussi, si l'ordre d'Hermès interdit d'interagir avec le vulgaire, beaucoup le font, le but étant de la faire intelligemment et d'avancer les bons arguments le moment voulu pour expliquer notre geste. Rien ne sera simple, mais je met au défi chaque Alliance de ne pas intervenir dans le monde vulgaire à minima pour survivre, économiquement et surtout politiquement. Certes nous ne sommes pas "à minima" dans cette histoire, bien au contraire. On met à l'abri dame Éloïse à cause de la guerre de son père avec un autre seigneur. Mais depuis le début, l'Alliance et surtout Chymer sont liés à cette famille....mais le destin et nos choix du moment nous ont liés. Il y a de cela un an, nous aurions pu passer notre chemin, cela n'a pas été le cas.

Je dirais, restons prudent, attendons de voir comment évolue la situation et avisons au moment opportun.

Magiquement votre

Cygnus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymer
Maître Mage
Maître Mage
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 44

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 13:12

Mes chers confrères restons confiants. Mon interaction n'a certes pas été neutre mais elle l'est le plus possible sachant qu'au final dame Héloise n'est pas revenu avec moi à l'alliance mais que je l'ai finalement accompagné en compagnie de deux des hommes de son père à une abbaye où elle a de la famille en capacité de l'accueillir.

Si par la plus pur des hasard on nous reprochais d'avoir interragi je souhaite bon courage au quaesitoris en charge de l'affaire pour prouver que cette interraction a favoriser concrétement un camp ou l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cygnus
Magus confirmé
Magus confirmé
avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 43
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 13:15

Chère confrère, me voilà rassuré, et effectivement je souhaite bon courage à quiconque de prouver que cette interaction a favoriser concrètement un camp ou l'autre.

Voilà une affaire rudement mené.

Un exemple à méditer pour nos prochaines sorties.

Magiquement votre

Cygnus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazarus
Maître Mage
Maître Mage
avatar

Messages : 1231
Date d'inscription : 16/04/2009
Localisation : Sur son territoire.

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 13:32

Alors, Felicitation

///.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tolweb.org/images/Lynx/123548
LylaHteleb
Magus confirmé
Magus confirmé
avatar

Messages : 992
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 34
Localisation : 3ème Cercle

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 15:04

Petit détails : j'ai mis l'histoire pour qu'on est une trace des scénars.
De ce que les mages en savent, Chymer est juste partie en expé PERSONNEL à Florac pour aider Héloïse... Le reste est à sa discrétion... et des indiscrétions de Harald et Jacques Fier à Bras.... ce dernier aura certainement fait état de sa solde (il n'a jamais vu autant d'argent de toute sa vie).

Chymer pourrait peut être indiqué s'il a pris la peine de raconter l'histoire complète à l'alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymer
Maître Mage
Maître Mage
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 44

MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   Dim 18 Juil - 15:09

Je n'ai pas raconté l'histoire dans ses détails en fait j'ai juste annoncé que nous nous étions rendu sur place et que ceux qui m'accompagnait avait décidé de s'impliquer plus au vu de ce qu'il voyait.

Pour ma part je me suis seulement contenté de rendre visite a une amie et je l'ai accompagné à la demande de son père jusqu'a un lieu sûr mais je lui est précisé que je ne pouvais me mêler de cette histoire c'est pourquoi il a demandé a deux de ces hommes de nous escorter.

Pour ce qui est de Aymon nous avons perdu sa trace sur le chemin du retour entre Alès et Saint-Gilles.

Vous avez des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Florac / Eté 1198 / Un siège pour Eloïse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ROH] Arme de siège pour le Rohan?
» ressort caoutchouc évidé pour suspention siège
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aqua Virtus Sanctum Veritas :: Chronologie de la Saga :: Printemps de l'Alliance-
Sauter vers: